Un lundi au soleil

Aujourd'hui on se lève sous le soleil exactement, comme c'est agréable! Premiers mètres sur le quad, on découvre les environs et on se familiarise avec les engins, et oui champions de quad c'est une discipline qui demande apprentissage et rigueur. Pour les équitations, on a fait la rencontre de nos fidèles comagnons pour la semaine, on les chouchoute, on les brosse et ils nous le rendent bien, on peut même faire de la voltige sur leurs dos! On continue à découvre les différentes activités: avec Alex on fait du cirque, les balles volent, on roule boule, on monte sur des échasses, le cirque c'est fantastique. Avec Christelle, on fait de la danse contemporaine, on découvre son corps et sa capacité à raconter des histoires en mouvements. Avec Alain, on enfile les masques et c'est parti pour la comédie mes amis, on va vous fare rire, on va vous faire pleurer, c'est la magie du théâtre. Avec Eric, c'est la musique (en plus ça rime) avec qui on prend le temps de découvrir les univers de chacun. Certains sont venus avec leurs instruments et se lancent dans des démonstrations époustouflantes! Du côté des multis, on peut prendre l'air en partant pour un grand jeu dans la forêt, le SSSAAGGAAMMORR et l'après-midi, une jolie rando pour découvrir les environs. Pour ceux qui veulent rester tranquille, réalisation d'origami, des oiseaux, des animaux naissent de simples feuilles en papier. On se régale à table, on découvre les spécialités de la région, entre autre ce gros fromage odorant et délicieux qu'on appelle le St nectaire. On digère et hop on part en veillée, au programme ce soir: tour du monde pour nos petits ambassadeurs, entre pictionnary, mimes et découpage on découvre des mots qui nous font voyager. Les moyens enfilent leur lunettes de grnads intellectuels et nous refont le dictionnaire en inventant des définitions farfelues. Veilée spéciale pour les ados: guitare et chant au camp du feu de camp, ça vaut le coup d'être un peu plus grand. Il est temps pour nous d'aller nous coucher, il faut se reposer après ces folles journées. Encore des bisous, toujours des bisous fous, des bisous choux et des bisous hiboux.